dimanche 2 novembre 2014

Avant d'aller dormir de S. J. Watson




Résumé :
A la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est aujourd'hui affectée d'un cas très rare d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis vingt ans. 
Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu'elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. 
Très vite, elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé... et sur son présent.



Ce livre n'est pas loin d'être mon chouchou de l'année ! L'histoire est vraiment prenante et on en comprend vraiment la fin que lors des dernières pages, j'ai beaucoup aimé ce suspens car à aucun moment l'auteur ne nous perd, il nous tient vraiment en haleine et sait nous donner l'envie de dévorer son livre.

Christine se réveille tous les matins de la même façon ou presque : elle se réveille et croit avec une vingtaine d'années, jusqu'à ce qu'elle sente une présence près d'elle. C'est Ben, son mari et chaque jour il doit lui répéter qui elle est, qui il est et ce qu'il lui est arrivé.
Sur les conseils de son médecin, Christine va commencer à tenir un journal dans lequel elle notera tout ce qu'elle aura vécu et su dans la journée. Et au fur et à mesure, des souvenirs afflueront, ce qui lui donnera l'étrange sensation qu'on ne lui dit peut-être pas toute la vérité... Mais alors qu'elle est-elle cette vérité ? 

On referme ce livre non sans se poser des questions : et si ça nous arrivait ? Et si demain on se réveillait en ayant tout oublier de notre passé jusqu'à l'existence de nos conjoints ou enfants ? 
On comprend sans peine la détresse de Christine au fur et à mesure de la lecture et on voudrait ne jamais refermer ce roman tellement on se sent proche des personnages.

A lire, sans aucune hésitation !



Mon avis :