vendredi 6 mars 2015

Nos faces cachées de Amy Harmon





Résumé :
Ambrose Young est beau comme un Dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fren Taylor en connait un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...

Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L'histoire d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire.
L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme, du qotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...



A voir la couverture et parce que je ne lis jamais les quatrième de couverture avant de lire un livre, je croyais que ce livre était encore un livre dans la veine de 50 nuances de Grey, Beautiful Bastard et autre. Du coup, je n'avais aucune envie de le lire. Pas que je n'aime pas les livres que je viens de citer, au contraire, mais j'avais envie de lire autre chose.
Et puis finalement, j'ai bien fait de me laisser tenter parce que ce livre est le contraire de ce à quoi je m'attendais. J'ai ri, j'ai souri et j'ai beaucoup pleuré aussi. C'est la première fois que je pose un livre de temps en temps, pas parce qu'il est inintéressant mais parce que je n'ai aucune envie de quitter les personnages, parce que je voudrais que l'histoire n'ai pas de fin... Mais c'est arrivé... C'est un livre qui ne peut pas laisser insensible, on est forcément ému par l'histoire d'un des nombreux personnages qui sont tous criant de vérité, on est forcément pris d'affection par tous ces héros de la vie quotidienne.


Fern est une jeune fille quelconque. Elle n'a rien de vraiment jolie : elle est trop menue, petite, elle porte un appareil dentaire parce que ses dents sont de travers, elle est rousse.
Elle est la cousine et meilleure-amie de Bailey, un jeune homme du même âge qu'elle qui est atteint de la myopathie de Duchenne. Fern est un peu son ange-gardien. Elle est partout avec lui et l'aide dans certaines tâches qu'il ne peut faire lui même. Pour autant, c'est un garçon optimiste, qui sourit à la vie et lutte pour la vivre pleinement, autant qu'il peut.
Ambrose est un de leur camarade et aussi le plus grand lutteur du lycée, celui en qui toute la ville met ses espoirs. C'est un jeune homme beau comme un Dieu et pourtant, il ne se comporte pas comme tel. Il reste égal à lui-même, ne se croyant pas supérieur aux autres.
Fern est amoureuse de lui depuis toujours ou presque mais évidemment elle n'espère pas qu'Ambrose puisse la regarder un jour et encore moins la trouver attirante.

A l'aube de son entrée à la fac, Ambrose décide de s'enrôler pour l'armée et convainc 4 de ses amis de partir avec lui. Seulement, il reviendra seul de l'Irak. Ses amis ont péris et lui est défiguré. Plus que son état physique et moral, c'est d'avoir entrainé ses amis à sa suite qui lui fait le plus de mal, qu'ils aient péri et que lui soit toujours vivant... 
Il a honte de son visage et ne se montre pas au grand jour, il ne veut pas qu'on le voit et qu'on ai pitié de lui. Fern et Bailey vont réussir à le sortir de son isolement et ils vont former un beau trio !

Plus qu'une romance, ce livre est le fondement de l'amitié. Une histoire de vie. Une magnifique leçon de courage.
Une adaptation moderne de La Belle et la Bête ^^

Mon coup de coeur 2015 j'en suis persuadée ! Un livre que je pourrais relire sans me lasser tellement il est beau et poignant !



Mon avis :

1 commentaire:

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !