samedi 16 mai 2015

Simple perfection de Abbi Glines




Résumé :
La vie de Woods était parfaitement planifiée. Epouser la fille riche que ses parents avaient choisie. Prétendre que la richesse et les privilèges étaient tout ce dont il pouvait rêver... Puis une fille nommée Della est arrivée en ville, une belle et pourtant imparfaite étrangère qui a capturé son coeur et lui a ouvert les yeux sur le futur qu'il désirait vraiment. Woods est prêt à tout sacrifier pour elle lorsque la mort de son père le laisse avec sa mère sur les bras et une entreprise à diriger.

Della est déterminée à être forte pour Woods, même lorsqu'elle se sent se briser en mille morceaux. Elle a beau fuir, les fantômes de son passé ne cessent de la hanter. Se battant pour cacher ce qu'elle ressent, Della craint de ne pas pouvoir être à ses côtés sans l'entraîner dans les ténèbres. Mais est-elle assez forte pour le quitter ?


Ce tome est bien évidemment la suite de Dangerous perfection que j'ai chroniqué il y a 2 jours. 
On avait quitté Woods et Della alors que le jeune couple venait de se retrouver et que Woods venait de perdre son père. On le retrouve à l'enterrement de celui-ci.

Angélina, l'ex-fiancée de Woods, est là pour soutenir la mère de celui-ci. Elle espère également regagner une place dans le coeur de Woods en lui montrant à quel point elle lui est dévouée. Elle va vouloir reconquérir Woods et retrouver la place qui lui va de droit.

Della doit toujours faire face aux démons de son enfance qui ressurgissent dans des terreurs nocturnes qu'elle a du mal à surmonter, heureusement elle peut compter sur Woods pour l'apaiser et prendre soin d'elle. Mais justemenent, elle a peur d'être un poids pour lui, de le freiner dans sa carrière et se demande si elle doit partir ou rester...

Ce tome comporte deux événements majeurs.
Un premier qui permet d'apaiser les craintes de Della quand à sa folie.
Et un second auquel on ne s'attend pas le moins du monde. Une transition pour un prochain tome qui n'a pas lieu d'être... Même si ça rend l'histoire plus réelle et les personnages plus authentiques. Ca n'en reste pas moins bizarre de nous avoir mis cette scène à ce moment-là, d'avoir mis fin à ce personnage de cette façon...

La fin m'a donc laissée attristée et je ne suis pas sûre d'avoir envie de connaître la suite...


Mon avis :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !