jeudi 30 juillet 2015

Perdue et retrouvée de Cat Clarke




Résumé :
PERDUE. 
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur.  

RETROUVÉE. 
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu. Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?  



Faith, 17 ans, est la petite soeur de Laurel, qui s'est fait enlevée il y a 13 ans. 
Depuis, elle vit avec une mère dépressive qui vit dans l'attente du retour de Laurel ou dans l'annonce de sa mort et avec un père homosexuel qui vit avec un adorable Français avec qui Faith s'entend à merveille.

Au bout de 13 ans, Laurel réapparaît dans leur vie, son kidnappeur semble l'avoir libéré et elle erre dans le jardin de son ancienne maison à la recherche de sa famille.

Comme 13 ans auparavant, la famille se retrouve sous les feux des projecteurs, tout le monde voulant en savoir plus sur Laurel, son ravisseur, sa captivité, ce que son retour déclenche chez sa famille, ...
Faith alterne entre les moments de joie où elle est ravie d'avoir retrouvée sa soeur et les moments où elle regrette que celle-ci soit rentrée à la maison. On s'identifie facilement à son personnage et aux émotions qu'elle ressent, personnellement le personnage de sa mère m'a passablement tapée sur les nerfs. On pourrait s'attendre à ce qu'elle est bichonnée Faith puisqu'après tout il ne lui restait plus qu'elle comme enfant et finalement, elle a vécu repliée sur elle-même, n'étant presque plus que l'ombre d'elle-même. A la place de Faith, on aurait bien envie de lui balancer quelques vérités dans la figure...

Ce n'est pas le premier livre de Cat Clarke que je lis et j'avais très très envie de le lire et finalement je suis déçue...
L'histoire manque de profondeur, elle est trop centrée sur les émotions de l'adolescente et pas sur le sujet principal de l'histoire qu'est la disparition de Laurel et son retour.
Et puis ce ravisseur qui libère la jeune fille, on n'y croit pas une seconde, Laurel qui au bout de deux semaines sort déjà seule dehors alors qu'elle a vécu 13 ans dans une cave, on n'y croit pas une seconde... Et tellement d'autres petites choses qui font qu'au final l'histoire ne m'a pas paru très crédible...

J'ai quand même été émue par la fin que j'ai trouvé plutôt triste, ça sauve un peu l'histoire mais du coup, c'est plus un flop qu'un top pour moi...


Mon avis :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !