lundi 23 novembre 2015

Des cendres dans les bulles de Tsilla Aumigny




 Résumé :
Emma, égoïste, têtue, séductrice invétérée, ne vit que des histoires sans lendemain, entre deux soirées trop arrosées.
Danièle, timide, brillante, assidue, s'enferme dans le travail mais rêve d'une autre vie.
Elise, cynique, fataliste, révoltée, n'a aucune idée de ce qu'elle va devenir, ni du chemin qu'elle veut parcourir.
Emma, Danièle et Elise sont trois lycéennes et amies inséparables. 
Leurs vies sont mouvementées : entre le BAC qui approche, les fêtes, leurs histoires de cœur et leurs tracas quotidiens, elles n'ont pas le temps de s'ennuyer. 
Cette année plusieurs événements vont bouleverser leurs vies. 
À la fin, plus rien ne sera pareil. 
 Plus jamais. 



Trois adolescentes à la vie et au caractère très différents sont les meilleures-amies du monde. 
 
Il y a Emma qui aime la chaire et les coups d'un soir. Elle refuse les relations à long terme ou encore un quelconque attachement. Elle vit avec sa mère dépressive et alcoolique avec qui elle ne partage plus rien. 
 
Il y a Élise qui aime s'évader en fumant des joints. Elle est issue d'une famille modeste et semble porter la misère du monde sur ses frêles épaules. 
 
Il y a Danièle. C'est la sérieuse du groupe. Elle vient d'une famille nombreuse qu'elle doit en partie gérer puisque sa mère est hospitalisée et qu'elle est l'aînée. C'est une romantique studieuse qui aimerait s'échapper de son quotidien. 
 
Et puis une broutille, et puis la vie qui passe et des jeunes filles qui grandissent pour devenir des femmes...
 
Mon avis est assez ambigüe puisque à la fois j'ai aimé ce livre et je ne l'ai pas aimé. J'ai trouvé qu'il manquait de profondeur et c'est dommage parce que à côté de ça l'auteur a une plume et un style agréable à lire, son livre se lit sans difficulté et on accroche rapidement. 
 J'ai aimé la forme mais pas le fond. Finalement, on reste trop en surface, l'auteure ne s'attarde pas suffisamment dans la vie de ces trois ados, ne nous laisse pas en découvrir plus sur chacune d'elles. J'ai trouvé dommage que la fin soit centrée sur une seule des filles. Personnellement, ce n'est pas celle sur laquelle je me serais attardée. 
 Un roman qui se lit rapidement mais qui manque de profondeur.
 
 
Mon avis :  
  
 

Chroniqué pour Sariah'lit dans le cadre du projet "A la découverte d'auteurs francophones".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !