dimanche 10 avril 2016

Comme un livre ouvert de Liz Kessler




  Résumé :
Ashleigh Walker est amoureuse. Au sens le plus intense et bouleversant du terme. Un amour inconditionnel qui la consume. De quoi oublier de s'inquiéter pour ses mauvais résultats scolaires. De quoi lui faire oublier le mariage de ses parents qui s'effondre. Il y a juste une chose qui la perturbe… Pourquoi n'est-ce pas Dylan, son petit ami qui la met dans cet état, mais plutôt Mademoiselle Murray, sa prof d'anglais ?  


Ashleigh Walker a 17 ans et pour une fois, l'histoire ne conte pas les aventures d'une élève modèle puisque celle-ci sèche certains cours avec sa meilleure-amie Cat et ses notes sans être très mauvaises sont loin d'être reluisantes. Disons que c'est une suiveuse plutôt qu'une meneuse.

Le livre se déroule en trois partie et j'ai trouvé qu'on voyait grandir Ashleigh au fur et à mesure de la lecture. 
Lorsqu'on la découvre dans la première partie, elle est très égocentrique et le monde ne tourne qu'autour d'elle et de ses petits problèmes persos. Ce qui, je trouve, la rendait super agaçante et superficielle... Une première partie où il ne se passe pas grand-chose d'ailleurs, on pourrait presque se passer de cette partie tant je l'ai trouvé inintéressante...

Dans la seconde partie, on découvre une Ashleigh qui se cherche, qui se tourne un peu plus vers les autres, qui évolue en bien. Petit à petit elle se rend compte qu'elle est plus attirée par les filles que par les garçons et notamment par sa professeur de littérature. Et évidemment elle pense que c'est réciproque et fait tout pour lui plaire, l'air de rien.

Dans la troisième partie enfin, Ashleigh fait son coming-out.

Certaines parties de ce roman sont vraiment mais vraiment longues... Ca traîne en longueur et ça ne sert pas à grand-chose. Le sujet qu'est l'homosexualité est amené subtilement et progressivement mais je n'ai pas trouvé qu'il était bien traité. Pas de rejets de la part des autres, ça reste très succinct et c'est bien dommage.
Malgré tout, il est addictif puisque je l'ai lu en 2 jours. Mais il fait parti des flops plutôt que des tops...



Mon avis :  
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !