lundi 27 février 2017

Quand je serai partie de Emily Bleeker






Résumé :
« Mon amour, avant tout, je dois te dire que je t'aime, je n'ai pas choisi de vous quitter. »
Alors qu'il rentre chez lui après avoir enterré Natalie, la femme de sa vie et la mère de ses trois enfants, Luke Richardson trouve sur le sol de l'entrée une enveloppe bleue sur laquelle son nom est inscrit, d'une écriture qu'il connaît bien : celle de son épouse disparue. Bouleversé, il découvre une lettre de Natalie, rédigée le jour de sa première séance de chimiothérapie près d'un an auparavant. C'est le début d'une longue correspondance unilatérale, qui conduit progressivement Luke à découvrir des secrets trop longtemps enfouis. Tourmenté par les lettres de son épouse, obsédé par le besoin de découvrir qui les envoie, Luke en vient progressivement à remettre en question son mariage et sa famille.Parviendra-t-il, au-delà de la peine et de la souffrance, à envisager un avenir où l'amour subsiste envers et contre tout ? Est-il trop tard pour tenir ses promesses quand la personne qu'on aime a disparu ?



Mon avis :
Lorsque Natalie décède d'un cancer, Luke ne peut rester à s'apitoyer sur son sort car ses 3 enfants ont besoin de lui. Il y a Will, l'ado renfermé de 14 ans, la joyeuse May de 9 ans et le petit Clayton de 3 ans.
Pour l'aider à faire son deuil, Luke peut compter sur la meilleure-amie de Natalie, Annie, qui garde Clayton en journée mais aussi Jessie, une camarade de fac de Natalie.
Mais il y a aussi ces lettres post-mortem que Luke reçoit régulièrement, que sa femme a écrite alors qu'elle débutait ses séances de chimiothérapies. Si au départ elle lui ont fait le plus grand bien, rapidement, il va s'avérer que Natalie avait des secrets, qu'elle va dévoiler, et que Luke va remettre son couple en question et les années passées auprès de sa femme.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture même si au fur et à mesure, j'ai trouvé le secret un peu gros et pas très crédible... Mais on ne peut pas dire qu'on s'ennuie à la lecture de ce roman qui est plein de rebondissements.
C'est intéressant de ne pas se centrer sur un seul personnage et de ne pas oublier que Annie et Jessie ont aussi des soucis, ça rend le récit plus réel.

Les personnages sont tous très intéressants.
J'aurai préféré qu'on en sache plus sur Luke, que ses sentiments nous soient dévoilés plus grandement, que l'auteure s'attarde sur sa tristesse, son deuil, ses difficultés en temps que père et veuf.
J'ai parfois trouvé Annie trop intrusive mais on comprend vite pourquoi.
Quand à Jenny, j'ai trouvé dommage qu'elle ne fasse pas plus partie du roman. On survole ce personnage pour ne s'en soucier et le mettre en avant qu'en toute fin de roman.

Ce fût donc une lecture agréable qui traite beaucoup de sujet tel que la maladie, le deuil, les mensonges, la maltraitance. J'ai passé un très bon moment à sa lecture même si à force d'en ajouter toujours plus au secret de Natalie je l'ai trouvé trop gros pour être crédible. Mais je n'en dirai pas plus au risque d'en dire trop et de spoiler l'ouvrage ;-)


😀😔

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !