mercredi 15 février 2017

Un enfant de pauvres de Christophe Honoré






Résumé :
Enzo raconte comment, avant de devenir champion de surf, il est devenu un enfant de pauvres. Comment, alors qu'il avait huit ans, les objets ont commencé à disparaître chez lui, lampes, chaises, vases, tapis, livres... Ses parents lui ont expliqué qu'ils n'avaient plus de travail. Puis c'est son père qui est parti. 
Sa mère a vendu tout ce qu'il leur restait et ils sont allés vivre chez une amie, au bord de la mer. 
Enzo s'est mis à voler un peu, pour se rassurer. 
Il raconte aussi l'amour d'Éthel et la découverte du surf. 
Une histoire graphique d'une puissante sobriété, sur le sujet encore tabou de l'argent, par le duo Christophe Honoré et Gwen Le Gac. 



Mon avis :
Enzo a 8 ans lorsqu'il découvre presque du jour au lendemain que sa famille est devenue pauvre : ses parents qui perdent leur travail, les meubles vendus pour arrondir les fins de mois, les invitations refusées car on ne peut rien apporter. Rien ne nous est épargné du vécu de cet enfant qui souffre de cette pauvreté mais qui n'en laisse rien paraître.
D'abord Enzo s'y fait, résigné puis il est triste et en colère et enfin il laisse éclater cette rage, à mauvais escient.

C'est une histoire graphique  vraiment riche émotionnellement, elle nous montre comment un enfant vit la pauvreté au sein de son foyer, avec toute une palette d'émotions.
Autant j'ai adoré cet ouvrage pour les émotions qu'il nous procure, la réflexion à laquelle il nous amène, autant la fin m'a déçue... J'aurai aimé que ce livre se termine autrement, même sans note joyeuse. Je trouve que la dernière page ne reflète pas le reste.

J'ai beaucoup aimé les illustrations de Gwen Le Gac, criantes de réalisme, qui nous font ressentir les émotions du petit garçon. Elles sont touchantes.
J'ai beaucoup moins aimé la couverture cartonnée, très épaisse même si j'imagine qu'il y a une raison pour que le livrev nous ai été présenté de cette façon.


👍😔

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !