vendredi 23 juin 2017

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi









Résumé : 
"Je ne t'aime plus."
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au jour où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.
Avec une extrême sensibilité et beaucoup d'humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d'amour et nous fait passer du rire aux larmes. 
Une histoire universelle.



 Mon avis :
Ben n'aime plus Pauline et il lui a fait savoir. Alors la jeune trentenaire est partie vivre avec leur fils de 4 ans chez ses parents. Elle est persuadée d'une chose : son histoire avec Ben ne peut pas se terminer comme ça, elle l'aime encore et elle est sûre que lui aussi, il faut juste lui rappeler.
C'est ce que Pauline va faire. Alors qu'elle est partie en vacances avec son fils Jules, ses parents, son frère et sa soeur, elle décide de lui envoyer des lettres avec des souvenirs du temps où ils étaient encore heureux et amoureux.
Ben y répondra. Mais ses souvenirs à lui seront ceux qui évoquent le pourquoi de leur séparation.

Ce que j'aime avec les livres de Virginie Grimaldi c'est qu'on peut s'identifier aux personnages, et donc s'attacher à eux.

Pauline est une trentenaire qui s'accroche aux branches et on la comprend. Il est difficile d'effacer autant d'années de mariage en un claquement de doigt. Dur de tourner la page et de passer à autre chose. 

J'ai beaucoup aimé les autres personnages :
le frère de Pauline, qui a beaucoup d'humour
sa soeur, qu'elle a perdu de vue, chacune ancrée dans sa vie
ses parents qui sont attachiants
et les 2 grands-mères, l'une plutôt gâteuse et l'autre plutôt froide et hautaine.

C'est le troisième roman de Virginie Grimaldi et je l'ai beaucoup aimé mais il ne sera pas mon coup de coeur malgré l'histoire émouvante. J'ai largement préféré le second roman qui était plus léger et m'avait fait mourir de rires.
Il n'empêche que ce roman est touchant, que les sujets abordés sauront retenir l'attention de nombres de lecteurs et qu'il apporte une note de positivité indéniable. Même dans le mauvais il y a du bon. Il suffit de le voir et de savoir se elever.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !