lundi 30 avril 2018

Le scarabée bleu de Emmanuelle Jappert





Anicha vit dans une oasis reculée du Maroc. Elle passe le plus clair de son temps à dévorer des livres. Seulement, en se coupant ainsi des autres et du monde, elle oublie les joies simples de l’existence. Jusqu’au jour où elle rencontre un scarabée bleu, posé sur une pivoine. L’insecte devine en elle un potentiel hors du commun… Il va alors l’entraîner dans une quête initiatique à travers Marrakech, puis Tanger, avant d’arriver en Égypte.
 Après bien des épreuves, Anicha va y découvrir son destin !
Ce roman onirique et resplendissant est un voyage à la rencontre de notre enfant intérieur, cette partie en chacun de nous si vulnérable, belle et forte à la fois.
 


Avec ce roman, on est plongé en plein coeur du Maroc, auprès d'Anicha, une jeune fille de 15 ans. 
Elle est loin de la vie superficielle des adolescents de son oasis car contrairement à eux,  elle n'aspire qu'à lire des livres, se cultiver et un jour apprendre à son tour en étant enseignante. 

Afin de se trouver et parce qu'elle est destinée à un destin plus grand que celui auquel elle aspire, Anicha va devoir voyager, un voyage intérieur autant qu'extérieur. 
Mais comment ne pas se perdre quand on a 15 ans ? Comment savoir qu'elle est la meilleure voie pour soi ? La bonne ? Comment ne pas se laisser influencer afin de pouvoir intégrer un groupe et entrer dans le moule dont nos semblables semblent se complaire ? On va donc voir évoluer Anicha dans cette crise qu'elle va traverser, en étant aidée d'animaux extraordinaires dont un scarabée. 

J'ai aimé lire ce livre et pourtant j'ai trouvé certains passages trop longs... Les rebondissements ne manquent pas mais ils ne sont pas pour autant palpitants... 
Le livre se lit mais j'ai refermé la dernière page sans regret car les protagonistes ne sont pas accrocheurs... Même celui d'Anicha... Et j'ai eu un peu de mal avec ce côté irréel des animaux du petit peuple. 

Cela reste une jolie ode au voyage, qui montrera aux adolescents l'ambivalence des sentiments qu'ils peuvent ressentir et de leur normalité. Presque comme un rite avant le passage à l'âge adulte. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !