mardi 15 mai 2018

Sous nos yeux de Cara Hunter




Alerte enlèvement : la petite Daisy Mason, 8 ans, a disparu lors d’une fête, donnée dans le jardin de ses parents. Elle était déguisée en pâquerette : elle portait une robe, des collants et des chaussures vertes, ainsi qu’une coiffe avec des pétales blancs. Et personne n’a rien vu.

L’inspecteur Adam Fowley, qui prend en charge l’enquête, sait bien que, dans 90% des cas, c’est un proche qui a fait le coup. Il a lui-même perdu un fils, Jake, quelques mois plus tôt. Or, la famille de Daisy compte son lot d’étranges individus : sa mère fait ce qu’elle peut pour préserver les apparences, son père se montre systématiquement sur la défensive, et le petit frère ne dit pas un mot…

Le vernis de respectabilité si cher à ce quartier de la classe moyenne s’effrite peu à peu sous la pression de l’enquête, des rumeurs et des réseaux sociaux. Les Mason, famille modèle, préfèrent parfois le mensonge par omission à la vérité, et des secrets inavouables sont sur le point d’éclater…


 Cette histoire est incroyable et je vous assure qu'une fois que vous en aurez commencé sa lecture, vous aurez du mal à la stopper tant que vous n'aurez pas lu son intégralité ! C'est une vraie petite bombe !

La famille Mason a invité tout son voisinage à un barbecue, dans leur jardin d'Oxford. Tout se déroule bien, les enfants, déguisés, jouent, les parents se divertissent et soudain on s'aperçoit que Daisy Mason n'est plus là. La petite fille reste introuvable et c'est l'inspecteur Adam Fowley qui va devoir mener l'enquête et résoudre cette sordide affaire.

Et c'est là que les masques vont tomber...
Sharon Mason, la mère, parait quelqu'un de froid, rigide et très soucieuse de son apparence. C'est aussi une femme jalouse qui aime être le centre de l'attention de son mari.
Barry Mason, quand à lui, est un type plutôt ordinaire, qui travaille beaucoup et aime plus que tout au monde sa petite fille, Daisy.
Et il y a Léo, le frère aîné de Daisy. Renfermé, introverti.

Qui est coupable ? Qui ne l'est pas ?

Cara Hunter manie le retournement de situation avec brio et ce n'est que lors des dernières pages que nous savons vraiment ce qu'il est arrivé à Daisy. Et j'avoue que c'est assez incroyable ! Rien de ce que j'aurai pu imaginer !

L'enquête est vraiment bien menée. On se creuse la tête en même temps que la police, on ne peut s'empêcher d'émettre des hypothèses et on n'en dort presque plus tellement ce livre rend dingue ! Personnellement, j'ai eu beaucoup de mal à décrocher parce que je voulais savoir ce qu'il était arrivé à Daisy, qui aurait pu l'enlever et/ou la tuer. Ses parents ? Un voisin ? Son frère ? Un détraqué ? Un pédophile ? 

Surement l'un des meilleurs livres de cette année dans sa catégorie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !